Quelle protection solaire pour quel type de peau ?

Il va sans dire que le haut, la jupe ou le pantalon et les nouvelles sandales doivent être emportés à l’extérieur lorsque les jours ensoleillés surviennent. Mais ne manque-t-il pas quelque chose ? Un chapeau et des lunettes de soleil. Et de la crème solaire ! Mais laquelle ? Voici des conseils pratiques sur la protection solaire adaptée à votre type de peau.

Le temps de protection intrinsèque de votre peau

Lorsqu’il s’agit de choisir le bon écran solaire, la première chose que vous devez savoir est le temps de protection intrinsèque de votre peau (EZ) : Période pendant laquelle la peau extérieure ne subira certainement pas de dommages, tels que des coups de soleil.

Pour les enfants, la durée maximale est de 10 minutes. Pour les adolescents et les adultes, DC dépend du « type de photo ». D’ailleurs, la peau bronzée a une auto-protection légèrement plus élevée que la peau pâle.

Facteur de protection solaire : SPF

Chaque flacon ou tube de crème solaire contient un numéro, le SPF (Sun Protection Factor). Mais combien de temps pouvez-vous rester du côté de la sécurité avec un certain facteur de protection ?

Un exemple : Supposons que votre peau soit de phototype 2, avec un temps de protection intrinsèque de 10 minutes. Si vous appliquez maintenant un écran solaire avec un facteur de protection solaire de 5, votre temps d’autoprotection est cinq fois plus long. Vous pouvez donc rester au soleil pendant 50 minutes sans danger.

Cependant, si votre peau n’est pas du tout habituée au soleil, vous devez en soustraire un autre tiers, ce qui signifie que seule une demi-heure de bain de soleil est autorisée, ou mieux encore, que vous devez utiliser un facteur de protection solaire plus élevé.

Utilisation correcte de la crème solaire

La protection offerte par un écran solaire n’est toutefois maintenue que si vous appliquez un écran solaire plus souvent. Le bain, la transpiration, le sable et le séchage frottent le film sur la peau, même avec des produits imperméables.

Mais attention : en recréant le temps calculé, le temps ne recommence pas, il ne s’allonge pas. Le réencrage ne garantit que le maintien de la protection pendant toute la durée calculée.

Au fait : la peau bronze même en cas de forte protection solaire. N’hésitez donc pas à demander des valeurs SPF plus élevées et à jouer la sécurité.

Détermination du phototype

Pour déterminer votre propre type de peau, le test du phototype peut vous aider. Pour l’évaluation, il est déterminant de savoir quelle colonne du tableau sur lequel est basé le test vous décrit le mieux. Même si aucune affectation claire à une colonne n’est possible, vous pouvez au moins développer une tendance en utilisant le test du phototype.

Phototype I

Vous avez une peau très sensible au soleil avec un temps de protection intrinsèque de 5 à 10 minutes au maximum. Protégez votre peau avec un écran solaire FPS 40 ou 50, surtout lorsque vous partez en vacances. Évitez le soleil plein et intense.

Phototype II

Vous avez une peau sensible au soleil avec un temps de protection intrinsèque de 10 à 20 minutes. Habituez lentement la peau au soleil. Protégez votre peau même si elle est déjà un peu bronzée. Recommandé : SPF 25 à 40.

Phototype III

Vous avez une peau peu sensible au soleil avec un temps de protection intrinsèque de 20 à 30 minutes. Mais vous ne devez pas non plus surestimer votre peau. Utilisez une crème avec un SPF 25 au début, plus tard vous pouvez recourir à des facteurs plus faibles.

Phototype IV

Vous avez une peau insensible au soleil avec un temps de protection intrinsèque de 30 à 40 minutes. Vous serez bronzé dès que le soleil brillera sur votre peau. Si vous restez très longtemps au soleil ou si vous êtes exposé à un ensoleillement très intense, vous devez quand même protéger votre peau. Des crèmes avec un SPF de 10 ou 20 sont suffisantes pour cela.

Protection solaire ne signifie pas seulement écran solaire

Outre le choix correct et l’utilisation adéquate d’un écran solaire, vous devez également penser à vous protéger du soleil en portant des vêtements appropriés. Des lunettes de soleil et un couvre-chef protégeront vos yeux et votre tête de la lumière directe du soleil. Ils contribueront également à prévenir les insolations.

N’oubliez pas que les coups de soleil peuvent facilement se produire même dans l’eau. Et même s’il y a du vent ou des nuages, vous ne devez pas sous-estimer l’intensité du soleil. De plus, restez à l’ombre si possible, surtout à l’heure du déjeuner – vous pouvez aussi vous y faire bronzer.

La grenade : un fruit très bénéfique pour la peau
6 conseils beauté contre les points noirs