Acheter des chaussettes haut-mollet pour homme

Vous n’y avez peut-être jamais pensé : porter des chaussettes hautes ! Si cet accessoire est souvent dissimulé sous un pantalon, il peut devenir une pièce de mode qui permet de se distinguer et d’apporter un plus vestimentaire en toute discrétion ou fantaisie. Style, matière, coloris et lavage : comment choisir et entretenir vos chaussettes longues pour hommes ? Voici quelques conseils.

Les chaussettes haut-mollet : un accessoire aux multiples avantages

Aujourd’hui, les hommes ont l’embarras du choix pour agrémenter leur look. Si elles sont parfois considérées comme un accessoire secondaire que l’on pioche à la va-vite dans un tiroir et que l’on enfile à la sauvette le matin, les chaussettes peuvent donner beaucoup de piquant à votre tenue. La seule condition est de savoir bien les choisir et de les associer aux bons vêtements ! Les chaussettes montantes se portent de nombreuses façons. Très populaires dans les années 60, elles caractérisent notamment le style « dandy » : celui des hommes qui optent pour des vêtements parfaitement ajustés et classieux. Combinées à un pantalon, elles permettent de dissimuler vos mollets lorsque vous êtes assis, surtout lorsque vous croisez les jambes. Vous êtes frileux ? Les chaussettes hautes vous protègent du froid et apportent une sensation de confort très appréciable. Vous aimez changer régulièrement de style ? Associées à un bermuda et à des baskets, elles sont les alliées des hipsters qui affichent un style vestimentaire hors du commun. Les sportifs en sont également friands pour leur souplesse, leur maintien, et surtout la protection qu’elles apportent aux mollets. Les chaussettes longues pour homme ont une hauteur qui varie entre 35 et 40 cm. Elles sont élaborées pour tenir parfaitement sur la jambe, quels que soient les mouvements que vous effectuez. De nombreux modèles sont proposés, notamment sur le site chaussetteonline.com.

Matière et couleur : que choisir ?

Léger et résistant, le coton est la matière à privilégier pour vos chaussettes d’hommes ! En plus de pouvoir être portée en toute saison, cette fibre textile contribue à absorber de manière optimale l’humidité causée par la transpiration. Elle garantit une bonne tenue des couleurs au fil du temps et des lavages. En hiver, les chaussettes longues d’homme en laine offrent une excellente isolation contre le froid. Contrairement aux idées reçues, elles peuvent aussi être portées au printemps ou en été si elles sont fines. Leurs propriétés thermorégulatrices sont idéales pour laisser les pieds au frais lorsqu’il fait chaud. Très élégantes, les chaussettes montantes en soie associent douceur et confort. Elles sont également adaptées à toutes les saisons. Leur finesse offre l’avantage de pouvoir les porter dans des chaussures étroites. D’autres matières comme le lin, le chanvre ou l’angora assurent une bonne évacuation de la transpiration, tout en évitant la prolifération des bactéries. Côté couleur, tout est question de goût ! Blanc éclatant, gris sobre, noir élégant ou teintes plus originales comme le vert pomme, le jaune citron ou pourquoi pas le rose : l’essentiel est d’adapter le coloris de vos chaussettes à celui de votre tenue pour obtenir une agréable harmonie ou un contraste plaisant de teintes.

Bien entretenir des chaussettes hautes pour hommes

Vous avez choisi et acheté vos nouvelles paires de chaussettes haut-mollet pour hommes ? Afin de leur assurer une longue durée de vie, pensez à bien les entretenir ! Laver correctement vos chaussettes longues après chaque utilisation permet de prolonger leur solidité, leur maintien et leur teinte. Les chaussettes en coton doivent généralement être lavées à la machine, dans une eau à 30 ou 40°. Vous vous êtes tourné vers la laine ? Misez sur la douceur d’une lessive et d’un programme de lavage « spécial laine » afin de maintenir la souplesse et le confort de cette fibre assez fragile. Les chaussettes hautes en soie nécessitent également un lavage en machine dédié au linge délicat. D’une manière générale, évitez l’utilisation d’un sèche-linge, dont la chaleur est susceptible d’agresser la fibre textile. Optez simplement pour un séchage sur étendoir, idéalement au grand air !